Freelance : conseils et astuces pour garder la motivation

L’entrepreneuriat est une aventure qui rime avec épanouissement, liberté, passion… mais qui connaît aussi des hauts comme des bas. Il arrive donc parfois de ressentir des petites baisses de régime provoquées par différents facteurs : période creuse, manque d’inspiration, routine, isolement, etc. Je vous l’accorde, il n’est pas toujours facile de trouver la motivation de bosser quand on reste chez soi, sans collègue, et que l’on se retrouve seul(e) face à ses décisions et ses erreurs… Pas facile mais pas impossible 😉

Voici mes petites astuces pour s’auto-motiver !

1. S’installer un véritable espace de travail (et changer d’environnement)

Le plus grand nombre de freelances opte pour la solution « home office ». Plus économique et rassurant pour se lancer, exercer son activité chez soi est aussi un avantage pour mieux s’organiser, être plus flexible… Mais lorsque l’on travaille à domicile, on se disperse aussi plus facilement et inévitablement la conjugaison harmonieuse « vie privée / vie professionnelle » devient d’autant plus compliquée. C’est pourquoi il est important de s’installer un véritable lieu de travail et de délimiter physiquement cet espace. N’oubliez pas de le personnaliser à vos goûts, c’est toujours plus motivant de travailler dans un espace que l’on aime.

Pour stimuler votre inspiration et contrer la routine, rien de mieux que de déplacer votre environnement de travail ! Votre ordinateur sous le coude, laissez place à la découverte et à la créativité en partant coloniser cafés, terrasses, jardins ou encore des espaces de coworking si vous pouvez vous le permettre (le graal pour un freelance, pour ne pas dire « pour moi »).

2. Se fixer des nouveaux challenges 

« Your only limit is you »

Il n’y a rien de plus motivant que l’adrénaline que l’on peut ressentir lorsque l’on atteint un objectif. Alors fixez-vous régulièrement des nouvelles missions à accomplir. 
Se challenger c’est nourrir son moteur. N’ayez pas peur des échecs, puisqu’au final on apprend 1000 fois plus de ses erreurs que de ses succès.

Toutefois, il faut aussi savoir se fixer quelques objectifs atteignables et réalistes pour ne pas rentrer dans une spirale négative. Personnellement, j’aime multiplier et classer mes missions : avoir par exemple des objectifs principaux et secondaires, journaliers et mensuels, etc. 

(P.S : n’oubliez pas de vous récompenser après avoir terminé une mission importante).

3. Utiliser le pouvoir de la to-do list

Adepte de cette outil de travail, la to-do list est pour moi un réel allié au quotidien. Je trouve ça extrêmement gratifiant et motivant de constater son avancement au fil du temps.

Remplir une liste de tâches à effectuer vous permet de mieux vous organiser, d’y voir plus clair mais aussi et surtout de relativiser et de se rassurer lorsqu’on la voit se consumer…

Listez vos missions en fonction de leur degré de priorité et de votre planning. À l’inverse, bannissez les listes à rallonge pour prévenir l’effet démotivant. Le but c’est qu’elle incite à l’action pour la transformer en « done-list » plutôt qu’en « not-to-do list » !

Croyez-moi, l’essayer c’est l’adopter !

Listez vos missions en fonction de leur degré de priorité et de votre planning. À l’inverse, bannissez les listes à rallonge pour prévenir l’effet démotivant. Le but c’est qu’elle incite à l’action pour la transformer en « done-list » plutôt qu’en « not-to-do list » !

Croyez-moi, l’essayer c’est l’adopter !

4. Instaurez des pauses

Décompresser c’est aussi un moyen de stimuler votre productivité. Alors, octroyez-vous des moments de déconnexion pour vous reconnecter au monde extérieur. D’ailleurs, de nouvelles idées et réflexions émergent souvent lorsqu’on s’aère l’esprit !

5. Trouvez votre playlist du champion

Rien de mieux qu’une playlist motivante pour être efficace quand on a du pain sur la planche ! Que ça soit sur YouTube, Deezer ou encore Apple Music, vous-y trouverez de nombreuses suggestions musicales propices à la concentration ou à la créativité.

6. Partir à la rencontre d’autres entrepreneurs

Les rencontres sont toujours des sources d’inspiration, de motivation, voir même de solution ! Pour rompre l’aspect plutôt « solitaire » du freelance, il est important de rencontrer d’autres professionnels et de participer à des évènements qui favorisent ces rencontres. Ces échanges ne peuvent être que bénéfiques pour vous aider à construire votre réseau, trouver des nouveaux partenaires ou projets, partager vos expériences ou vos problématiques, etc.

Je vous conseille d’ailleurs de participer aux rendez-vous « ApéroRezo » organisés par l’application NosRezo. Le concept se développe un peu partout en France et il favorise pleinement la rencontre entre entrepreneurs d’un même secteur.

Et vous, quelles sont vos petites astuces pour booster votre motivation ? 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *